Droits & démarches

Cartes d'identité - Passeports

Pour toute demande ou renouvellement de CNI ou PASSEPORT, Les rendez-vous pour les dépôts de dossiers se font uniquement en ligne.

Les retraits de titres CNI/PASSEPORT se font sans rendez-vous, auprès du service état-civil, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h, et le mardi de 17h30 à 18h30.

Prenez rendez-vous en ligne ici

Dossiers Mariage, Pacs, Reconnaissance

Les retraits de dossier mariages, Pacs, parrainages civils, recensements militaires, changements de nom se font auprès de l'accueil de la mairie.

 

Les dépôts de dossier mariages se font sur rendez-vous  sur le  site de la Mairie.

La présence des 2 partenaires est obligatoire lors du dépôt du dossier.

 

Contact : 04 90 42 98 10 ; etat.civil@remove-this.lancon-provence.fr


Prenez rendez-vous en ligne ici

 

Les dossiers Pacs se déroulent en 2 temps:

1. Déposez votre dossier dûment rempli à l'accueil avec les pièces justificatives demandées.

2. Après vérification et instruction de votre dossier, prendre RDV sur le site de la mairie 

3. La présence des 2 partenaires est obligatoire pour la signature du PACS.

 

 

La reconnaissance d'un enfant se fait également sur rendez-vous. Merci de vous munir de la CNI des parents et d'un justificatif de domicile.

Nous vous conseillons de prendre contact avec le service Etat-Civil afin de vous assurer de la bonne constitution de votre dossier, avec les imprimés Cerfa que vous aurez pu télécharger.

 

 

Publication de naissance

Toute publication de naissance dans le bulletin bimestriel de la municipalité (Trait d'Union) est soumise à consentement parental. 

Ce document est fourni avec le courrier de félicitations adressé aux parents par Mme le Maire.

Il suffit de le retourner complété en Mairie, si vous désirez voir le nom de votre enfant publié dans notre bulletin.

 

 

 

Vitesse au volant 

Quelles sont les vitesses maximales autorisées sur la route ? Quelle amende en cas d'excès de vitesse ? Combien de points en moins ? Nous vous indiquons les principales règles à connaître sur la vitesse au volant.

Quelles sont les vitesses maximales autorisées ?

En général

Limitations de vitesse

Voie de circulation

Règle générale

Jeune conducteur

(permis probatoire (particuliers))

Autoroute

130 km/h

110 km/h

Route à 2 chaussées séparées par 1 terre-plein central

110 km/h

100 km/h

Section de route comportant au moins 2 voies affectées à un même sens de circulation

90 km/h

80 km/h

Route à double-sens, sans séparateur central

80 km/h

80 km/h

Agglomération

50 km/h

50 km/h

Toutefois, l'autorité locale chargée de la circulation peut fixer à 90 km/h (au lieu de 80 km/h) la vitesse maximale autorisée sur les sections de routes à double-sens et sans séparateur central qui dépendent de sa compétence.

A noter

À noter

l'autorité locale chargée de la circulation peut réduire ces vitesses.

Par temps de pluie ou autres précipitations

Limitations de vitesse

Voie de circulation

Par temps de pluie

Autoroute

110 km/h

Route à 2 chaussées séparées par 1 terre-plein central

100 km/h

Section de route comportant au moins 2 voies affectées à un même sens de circulation

80 km/h

Route à double-sens, sans séparateur central

80 km/h

Agglomération

50 km/h

Toutefois, l'autorité locale chargée de la circulation peut fixer à 90 km/h (au lieu de 80 km/h) la vitesse maximale autorisée sur les sections de routes à double-sens et sans séparateur central qui dépendent de sa compétence.

A noter

À noter

l'autorité locale chargée de la circulation peut réduire ces vitesses.

En cas de visibilité inférieure à 50 m

Limitation de vitesse

Voie de circulation

Visibilité inférieure à 50 m

Autoroute

50 km/h

Route à 2 chaussées séparées par 1 terre-plein central

50 km/h

Section de route comportant au moins 2 voies affectées à un même sens de circulation

50 km/h

Route à double-sens, sans séparateur central

50 km/h

Agglomération

50 km/h

A noter

À noter

l'autorité locale chargée de la circulation peut réduire ces vitesses.

Ne pas maîtriser sa vitesse est-il sanctionné ?

Vous devez adapter votre vitesse en fonction de l'état de la chaussée, des difficultés de la circulation, notamment sur les voies adjacentes, et des obstacles prévisibles.

Vous devez réduire votre vitesse notamment dans les situations suivantes :

  • Lors du croisement ou du dépassement de piétons y compris ceux ayant quitté un véhicule ou de cyclistes isolés ou en groupe ;

  • Lors du croisement ou du dépassement de tout véhicule, immobilisé ou circulant à faible allure sur un accotement, une bande d'arrêt d'urgence ou une chaussée, équipé des feux spéciaux ou dont le conducteur fait usage de ses feux de détresse

  • Lors du dépassement de convois à l'arrêt

  • Lors du croisement ou du dépassement de véhicules de transport en commun ou de véhicules affectés au transport d'enfants, au moment de la descente et de la montée des voyageurs

  • Dans tous les cas où la route ne vous apparaît pas entièrement dégagée, ou risque d'être glissante

  • Lorsque les conditions de visibilité sont insuffisantes (temps de pluie et autres précipitations, brouillard…)

  • Dans les virages

  • Dans les descentes rapides

  • Dans les sections de routes étroites ou encombrées ou bordées d'habitations

  • A l'approche des sommets de côtes et des intersections où la visibilité n'est pas assurée

  • Lorsque vous utilisez des dispositifs spéciaux d'éclairage et en particulier de vos feux de croisement

  • Lors du croisement ou du dépassement d'animaux

Ne pas respecter les règles liés à la maîtrise et à la réduction de la vitesse est puni de d'une amende pouvant aller jusqu'à 750 €.

Risque-t-on une amende si on roule trop lentement ?

Vous ne devez pas gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite.

Sur la voie la plus à gauche d'une autoroute, lorsque la circulation est fluide et que les conditions atmosphériques sont bonnes, vous devez circuler au minimum à 80 km/h.

Ne pas respecter ces règles est puni d'une amende pouvant aller jusqu'à 150 €.

Pour en savoir plus

  • Ministère chargé de l'intérieur