Angleterre - Radstock

Présentation

Radstock est située au sud-ouest de la Grande-Bretagne, dans le comté du Somerset. C’est une cité de banlieue d’environ 8 000 habitants, à 14 kms de Bath et 26 de Bristol. Ses écoles assurent une éducation primaire jusqu’à 11 ans et secondaire jusqu’à 18 ans. L’enseignement supérieur est dispensé à Bath, toute proche. La Writhlington School se distingue par son projet d’orchidées, elle en possède une des plus grandes collections qui lui a permis de remporter de nombreux prix.
La ville doit son essor à la découverte du charbon dans sa région au 18ème siècle ; malgré une géologie complexe, elle comptait 79 mines vers 1 900, avant une diminution progressive et une fermeture définitive en 1973. Son musée retrace ce riche passé minier.
Les emplois locaux actuels sont dus aux industries manufacturières telles que l’impression, la reliure et l’emballage.

Première rencontre en décembre 2018

Après plusieurs mois de correspondance, aboutissement de longues recherches pour la volonté d’un jumelage avec l’Angleterre, le Maire et l’Adjointe en charge du jumelage Christine Mortellier se sont rendus à Radstock en décembre 2018.
Le Maire Rupert Bevan et les membres de son équipe, après un accueil chaleureux, ont fait découvrir à leurs homologues français leur ville et son histoire. Cette première rencontre organisée l’année où nos pays commémoraient le centenaire de la Grande Guerre avait aussi une résonnance singulière et un symbole fort.
Au pied de Somerset Radstock Memorial qui témoigne d’un passé organisé autour de l’exploitation charbonnière, le maire de Radstock a confié à Michel Mille le coup d’envoi des illuminations de Noël, pendant que les enfants venus nombreux décomptaient en français.

Réception de juin 2019

Les 31 mai, 1er et 2 juin 2019, la municipalité lançonnaise recevait pour la première fois une délégation anglaise de la ville de Radstock. Après son déplacement en décembre 2018, Michel Mille accueillait son homologue anglais, Rupert Bevan. Une soirée officielle organisée en mairie a permis aux élus, aux membres de l’association des jumelages et aux enfants du CMJ de se découvrir et d’échanger, faisant fi des obstacles de la langue !
Les discours des deux maires ont convergé sur la même vision de la relation ; ils ont insisté sur leur volonté commune de tisser des liens d'amitié entre Lançon et Radstock et de développer la connaissance de l'autre. Michel Mille a d’ores et déjà invité nos amis anglais à venir fêter l’année prochaine les 20 ans du jumelage avec nos voisins italiens ; à cet événement sera associée la signature officielle de la charte du jumelage avec Radstock.
Le week-end s’est poursuivi dans une ambiance très conviviale avec la découverte de notre territoire, visite à Château-Virant, la maison des traditions, soirée Musique à la Ferme et découverte de nos traditions provençales.