COVID 19 Intervention de Michel MILLE, Maire de Lançon Provence 11 juin 2020

Retour

11.06.20

COVID 19 Intervention de Michel MILLE, Maire de Lançon Provence 11 juin 2020

 

Bonjour Mesdames et Messieurs, chères Lançonnaises, chers Lançonnais,
Je vous retrouve avec plaisir pour faire un nouveau point de situation sur divers sujets concernant la vie de la commune.

Nous sortons peu à peu de cette période de crise sanitaire et la vie doit reprendre ses droits, avec toutefois un grand nombre d’inconnues sur ce virus, qui exige encore la plus grande prudence.

Vous le savez certainement déjà, les 6 écoles de la commune ont rouvert leurs portes aujourd’hui. La décision a été prise en concertation avec l’Education nationale et exige, pour être en mesure de respecter ce lourd protocole en vigueur dans les écoles, la mobilisation de tous nos agents uniquement sur les 8 heures de temps scolaire où les enfants seront accueillis, à savoir de 8h30 à 16h30. Le planning de l’accueil des enfants sera propre à chaque école, et établi par les directrices et les enseignants, qui le communiqueront aux familles. Il n’y aura donc pas d’accueil périscolaire, puisque la commune n’aura pas les agents pour cela. La cantine sera assurée avec des repas « ambiants ».
Cette organisation va permettre d’accueillir environ 500 enfants, nécessitant, comme je le disais précédemment, la mobilisation de 100% des agents du service scolaire, sur ce temps scolaire.

Pour les crèches, l’application du protocole sanitaire va limiter notre accueil à une quarantaine d’enfants, seront priorisés les enfants des personnels dérogatoires et prioritaires et ce dans la limite des places disponibles, à partir d’aujourd’hui.

Concernant l’Accueil Collectif de Mineurs, la municipalité a déclaré l’ouverture durant les 8 semaines de l’été, d’un l’accueil à l’école du Moulin de Laure. Pour respecter le protocole sanitaire, la commune ne sera en mesure d’accueillir que 54 enfants en simultané. Cet accueil se fera par période de 2 semaines afin de permettre la prise en charge d’un maximum d’enfants.

Dans ces conditions, le Secteur Jeunes n’ouvrira pas, car les agents d’accueil seront tous mobilisés pour l’accueil des enfants de 3 à 10 ans, mesures imposées toujours par ce même protocole.

Concernant les services, les bâtiments et équipements publics,
Tous les services de la commune sont désormais ouverts au public dans le respect des mesures de sécurité. La médiathèque maintient son « drive » et les retours en bote aux lettres, mais elle accueille désormais le public les mercredis et vendredis de 13h30 à 17h.

La piscine municipale n’ouvrira pas ses portes en juin, le protocole sanitaire à mettre en œuvre rend la chose absolument impossible, et nous espérons pouvoir être en mesure d’ouvrir en juillet sous réserve que les conditions d’accueil soient allégées. Mais pour l’instant, il nous faudrait construire ou aménager des douches individuelles, imposer ces douches avec savon, ne prendre que des groupes de 70 personnes sur réservation, faire évacuer la piscine toutes les heures et demies, désinfecter les plages et les locaux et enfin admettre un nouveau groupe de 70 personnes pour une 1h et demie ; sans compter la mise en place de couloirs de nage à sens unique, pour ne pas se croiser ; mise en œuvre impossible pour l’instant !

Pour les salles municipales, gymnase, auditorium, nous n’ouvrirons que le 15 août, mais nous souhaitons avec des associations pilotes faire un test pour les stages d’été qui auront lieu en juillet et août, cela permettra, de plus, de venir en complément de notre capacité à recevoir des enfants en plus du centre aéré.
Le foyer de l’Escapade demeurera fermé jusqu’à la rentrée de septembre, il est aisé de comprendre que le public habituel du foyer est un public fragile.
Il est clair que toutes ces mesures limitatives font qu’un retour à la vie normale se voit extrêmement contraint, alors que dans le même temps, c’est quasiment « open bar » constaté dans les villes. J’ose espérer que les annonces qui vont être faites par le Chef de l’Etat le 20 juin vont considérablement alléger tous les dispositifs de sécurité imposés aux collectivités, et mettre fin à ce paradoxe. Le virus est en passe de disparaître, il est temps que l’Etat assume ses responsabilités et cesse de les reporter sur les maires qui en ont plus qu’assez.

J’ose espérer que la Saint-Symphorien marquera la fin de cette période et que nous allons tous pouvoir nous retrouver sur notre place du Champ de Mars, enfin, après avoir fait l’impasse sur bon nombre de festivités et d’animations durant le printemps et début d’été. Après la canicule 2019, qui a vu l’annulation partielle ou totale de certains de nos évènements, Festival des Roquilles en partie, Nuit des Sports, mais aussi le week-end taurin, avec un programme de plus en plus riche et pour qui j’ai une pensée particulière.

Pour le reste de l’actualité, nous avons pu installer le Conseil municipal. En effet, la prise de fonctions de la nouvelle équipe municipale a eu lieu le 26 mai.
Compte tenu de l’actualité quant à l’état d’urgence sanitaire (Covid-19), la réunion s’est tenue sans public à l’auditorium de l’Espace Marcel Pagnol. Néanmoins, la séance a été diffusée en direct sur la chaîne You Tube de la Commune, pour lui donner son caractère public, toutefois bien tristounet !

Reprise mariages/PACS : Retour à la normale concernant les permanences pour les dépôts de dossiers.
Le nombre de personnes acceptées en salle d’honneur reste limité à 10 conformément aux recommandations de l’Etat. J’ai pu avoir le privilège d’officier le 1er mariage de cette reprise, samedi passé, c’est un bien sympathique couple que j’ai eu le plaisir d’unir.

Services à la population
La Poste : Depuis le 2 juin, l’agence a étendu ses créneaux horaires comme suit : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30.
L'annexe de Sibourg est ouverte le matin du mardi au samedi

CCAS : ouverture au public sur rendez-vous par téléphone 04 90 42 98 17

Marché : depuis le 6 juin et jusqu’au 25 juillet de 10h à 12h, le marché des producteurs du samedi vient compléter notre marché hebdomadaire.

Voilà, chers amis pour ce tour d’horizon de l’actualité lançonnaise.
J’ose espérer que les choses vont continuer à s’améliorer et que la vie va reprendre son cours très rapidement, en attendant prenez soin de vous et je vous dis à très bientôt.